Le Désir Convoité

Publié le par G. R.

abeille by Guigui

Voir une chose, un fait, qui nous intéresse, sans le détenir le rend plus désirable. Chaque secondes où l'on en approche nous en donne encore plus l'envie de l'avoir. Toucher au but. Sentir l'objectif, presque atteins. Sentir notre désir presque assouvi. Alors que l'on constate que certaines personnes autour de nous la respirent et vive avec, ce qui la rend encore plus désirable.

Connaitre la sensation que les autres éprouvent. Le fait d'être le seul à ne pas ressentir certaines choses peut nous amener à être en quelque sorte exclu vis-à-vis des autres, nous empêche de les comprendre. Ils se retrouvent alors dans la même situation d'incompréhension face à nous. C'est un simple effet de réciprocité.

Il est en effet délicat d'expliquer à un aveugle la couleur jaune, où encore à un sourd un bruit quotidien comme le vrombissement du moteur d'une voiture. Les sens: sensations, sentiments et intuitions ne s'expliquent pas mais se vivent. Il arrive que certaines personnes soit à la recherche de certains ressentiments, certaines émotions et qu'ils soient prêt à tout pour assouvir leurs désirs: Des fois inconsciemment, d'autres fois après mûre réflexion.

 Par la simple observation de leurs entourages, ils constatent parfois qu'ils ne connaissent pas ce plongement profond dans la recherche de l'âme et le devenant de l'être à travers des choses inexplicables par la science car ce sont de simples ressentiments humains. Le manque et le vide que l'on ressent peut nous amener à être prêt à tout pour arriver a ce genre de situation.

Quand viens une période où rien ne vas, on se raccroche tristement à tout ce que l'on voit.

C’est alors qu’on est amené à prendre certaines décisions mûrement irréfléchies. Simplement pour combler ce manque qui nous ronge en l’idéalisant comme un Saint Graal efficient à nous guérir.

 
A Suivre ...

 

 

 

Photo : Simiane, France , 2008 {photo de l'auteur}

Publié dans Essais

Commenter cet article

Marraine 13/12/2009 17:46


La quête de l'idéal est le but que chacun cherche à atteindre.
La soif d'absolu, "l'inaccessible étoile", est, tel don Quichotte, ce que chacun aspire à rencontrer.
Il est heureux de voir que tu cherches et j'espère que tu ne renonceras jamais.
Il faut néanmoins reconnaitre qu'avec le temps et parfois les déboire on peut se résigner et baisser son attente. Mais "les sages" ne renoncent pas............