Réclusion Insondable

Publié le par G. R.

04-Jul-2006-06-12-14.JPG

 

Se sentir abandonné est une remise en question personnel et un sentiment de solitude. Pourquoi sommes-nous abandonner ? Sommes-nous vraiment abandonner ?

C’est alors un véritable chemin vers la réflexion qui commence.

On est susceptible de se sentir abandonné dans une période plutôt confuse face à laquelle on ne ressent pas le soutien nécessaire et qu’on estime bien trop souvent relative. La situation psychologique initiale contribue grandement au sentiment d’abandon. Il est alors naturel de se demander pourquoi nous en arrivons là.

Comme un automatisme, notre culpabilité prend le dessus et certaines questions fondamentales viennent à se poser alors qu’elles n’avaient pas lieu d’être antérieurement. C’est le moment le moins propice mais l’aboutissement est une période de doute.

L’esprit est vraiment vicieux pour nous déstabiliser dans une telle période. On ferme les yeux dans une pièce noire, assis, relaxé par le calme et le silence. C’est pendant ce moment de solitude et de paisibilité que la tourmente commence.

Parfois, derrière notre frénésie paranoïaque de cette machination, il ya une part de vérité.

L’abandon. Comment pouvons-nous susciter auprès d’autrui cette réaction ?

 

 

[ A Suivre … ]

 

Photo : France, Corse , Eté 2006 {photo de l'auteur}

Publié dans Essais

Commenter cet article