Ambiguïté Absolu

Publié le par G. R.

Yosemite Park

 

 

L’individu est parfois confronté dans ses sentiments à la rationalité. Cette rationalité peut parfois aller à l’encontre de ce que nous voulons au fond de nous. L’humain est habité par un soupçon de folie pour certains, un excès pour d’autre.

Le Cœur est déchiré et le cerveau torturé… L’âme est en paix uniquement lorsque nous trouvons et appliquons ce qui nous semble être LA bonne solution.

Malgré tout, il est toujours délicat de savoir, car derrière de vrai visage se cache de faux sentiments. C’est pourquoi, la méfiance est toujours de rigueur… Pour certains, des mots doux comme « Je t’aime », sont utilisés de manière tellement banal et régulière qu’elles interpellent autant que de l’eau qui coule dans un fleuve. Pour d’autres, ils sont plus rares et précieux que des diamants.

Garder ses repères dans ce genre de situation n’est pas chose facile… On n’est jamais vraiment sur d’adopter la bonne attitude et chaque phrase peut-être interpréter et comprises de plusieurs façons différentes, ce qui laisse planer le doute, et l’ambigüité.

Face à l’ignorance ou l’incompréhension, l’homme se sent impuissant et inutile. L’individu se voit alors dérouté quand il ne comprend plus le monde et les personnes qui l’entourent. Quand il croyait en ceux qui l’aimaient, et qu’un jour, il s’aperçoit ( que ils longent les mêmes chemins mais qu’ils finissent par prendre des routes différentes )

 

 

 

Photo :  Yosemite Park, U.S.A. , été 2010 {photo de l'auteur}

Publié dans Essais

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pau' 08/03/2010 21:07


Dernière phrase mal formulé (pour ça qu'entre parenthèse je pense).
Ecrit à revoir, il faut absolument que tu te re-penches sur tes écrits. PAs forcément tout de suite après les avoir écrits, laisse passer quelque temps, laisse d'autres idées filer, mais
retravailles les, peut-être même avant de les publier, avec une vision neuve des choses.
Parce que, désolé de le dire, mais celui la à un peu été fait à l'arrache, explique un peu plus, déjà rien que la notion de rationalité, c'est assez ambiguë. Je sais, c'est le thème du sujet mais
il faut toutefois que tu laisses les mots dans leurs contextes, ici tu parles plus d'ambiguité sentimentale.
Cependant ta réflexion n'est pas fausse (tu sais que je suis bien placée pour le savoir).
Enfin voilà tout ce que j'avais à dire, désolé de t'avoir un peu clashé mais c'est dans ma nature, tu le sais aussi.